Annonce Importante : Microsoft bloque les antivirus concurrents

Windows logo on keyboad. Microsoft Windows is a series of operating systems produced by Microsoft.Depuis déjà bien des mois, les tensions entre Microsoft et les entreprises de sécurité informatique, telle que Kaspersky Lab, sont palpables.

Novembre dernier, Microsoft et Kaspersky Lab ont eu un petit affrontement devant la justice.

En effet, Eugène Kaspersky, fondateur de la société éponyme, a trouvé la nouvelle politique de Microsoft injuste par rapport à la concurrence.

Cette nouvelle politique et ces nouvelles pratiques ont commencé lors de la migration des machines vers Windows 10.

Désinstallation automatique des logiciels antivirus. Activation de Windows Defender de façon automatique sans consultation du client.

Désactivation des notifications d’autres solutions antivirus comme les mises à jour ou les rapports d’erreurs. Voilà les quelques raisons avancées par Eugène Kaspersky devant la justice et contre la mauvaise de Microsoft.

Depuis toujours, Microsoft favorise et met en avant ses propres produits, n’hésitant pas à parfois bloquer les scripts d’exécution de certains logiciels concurrents.

Le premier exemple qui vient directement en tête est la mise en navigateur par défaut d’Internet Explorer, et, si mise à jour il y a, même si l’on a modifié ce paramètre, Internet Explorer redevenait le navigateur par défaut. Bref, beaucoup de ‘’ Drama ‘’, la plupart du temps justifié.

Bien après l’histoire avec Kaspersky Lab, Microsoft n’a toujours pas changé sa façon de faire. Lorsqu’une machine tournant sur un OS antérieur à Windows 10 passe vers ce dernier, tout autre solution antivirus non homologuée Microsoft est automatiquement désactivée.

Windows Defender prend alors le relais, et même si l’on installe un autre logiciel, celui-ci agit en arrière-plan, ne prenant les commandes qu’en de rares cas.

Aujourd’hui, et faces aux pressions de sociétés spécialisées en sécurité informatique, notamment celles ayant produit nos antivirus partenaires : [ANTIVIRUS_1], [ANTIVIRUS_2] et [ANTIVIRUS_3], d’excellents antivirus vous permettant de vous protéger et de naviguer en toute sécurité sur le Net, Microsoft avoue désactiver les produits de ses concurrents.

Selon le géant de l’informatique, certains logiciels seraient incompatibles avec les nouvelles mises à jour de Windows 10, et c’est donc la raison principale de cette désactivation automatique des antivirus concurrents.

Ces mêmes concurrents critiquent amèrement cette pratique et la trouvent des plus ‘’ Gonflées ‘’. Et cela est à moitié justifié. Souvenez-nous, il y a quelques semaines, les machines tournant sur Windows ont subi des attaques répétées de ransomware, tels que Petya.A ou WannaCry.

À cause d’une faille SMB du système d’exploitation, les machines Windows sont extrêmement vulnérables en ce moment même.

À l’heure qu’il est, tout le monde attend la juridiction de la Commission européenne, de l’Office fédéral du cartel allemand et du service fédéral de Russie de lutte contre le monopole.

Nous vous tiendrons au courant dès qu’il y a du nouveau, en attendant, soyez prudent lorsque vous naviguez sur internet, car, c’est bien l’inattention qui est la première cause d’infection par des virus informatiques.