Comment bloquer un Ransomware ?

ransomware virus at a screenQui n’a jamais recherché ces termes sur un moteur de recherche : ‘’ Comment gagner de l’argent sur internet ? ‘’ ? Nous avons tous, tôt ou tard, cherché un moyen de se faire quelques billets pour bien arrondir les fins de mois.

Bien évidemment, rien ne marche sans rentrer dans l’illégalité. Les pirates, eux, ont divers moyens de s’enrichir, l’un de ces moyens s plus simples, mais également le plus vicieux, est le ransomware.

Pourquoi vicieux ? Car, comme son nom le laisse présager, le ransomware est un virus informatique qui crypte les données personnelles de ses victimes.

Pour récupérer la clé de décryptage, l’utilisateur doit en contrepartie, débourser une certaine somme d’argent en bitcoin, une rançon ( Ransom en anglais ).

Ces menaces au ransomware sont omniprésentes. Une clé USB infectée qui s’autodétruit après que le virus se soit propagé dans l’ordinateur, un fichier joint à un mail d’une personne que vous ne connaissez pas, un exécutable censé être un logiciel officiel et/ou sécurisé, mais qui n’en est point un. Bref, l’internet est un champ de mines où précaution est le maître mot.

Comment se comporte un ransomware ?

C’est simple, une fois le fichier sur votre ordinateur, il doit être exécuté avant que votre machine n’en soit infectée.

Une fois ouvert, le virus s’empare des fichiers importants, mais ne se déclenche qu’à une action précise de la victime ou à un temps donné précédemment par le pirate. 1 semaine, 1 mois, voire 1 année peut passer avant que le cryptage ne s’enclenche.

Dès lors que le ransomware a pris place, il n’y a plus aucune échappatoire. L’exécutable d’origine se supprime, la clé USB devient inutilisable, tous les services sont bloqués sauf un seul : Les virements bitcoin.

Autant dire qu’à cet instant, il est trop tard pour bloquer le ransomware. Pourquoi déjouer un ransomware, mais surtout le pirate, il faut tout d’abord se munir des meilleurs antivirus. [ANTIVIRUS_1], [ANTIVIRUS_2] et [ANTIVIRUS_3] offrent les protections les plus performantes sur le Net, et une sécurité quasi impénétrable.

Il faut ensuite éviter tout contenu non sécurisé, si votre antivirus vous bloque l’accès d’un site internet, n’essayez pas de contourner la protection, ces sites ont précédemment été signalés par des utilisateurs ou des organisations spécialisées en sécurité informatique.

Il y a également un facteur à prendre en compte : Les adresses IP. Les hackers au ransomware utilisent la plupart du temps des adresses IP connues, certes corrompues, mais puisqu’aujourd’hui une pénurie d’adresses IP subsiste, il est facile de reconnaître ces quelques IP.

Dès que vous suspectez un site, un compte email, un fichier torrent ou autre, d’être en réalité un programme frauduleux, signalez-le au plus vite aux sites et personnes spécialisés dans le domaine.

Ainsi, vous allez améliorer la base de données des logiciels antimalwares et ransomwares et permettrez à des millions d’utilisateurs d’être protégés d’une autre menace vicieuse qu’est le ransomware.