Un malware appelé Killdisk fait des ravages

Bitcoin StackLes pirates informatiques recherchent sans cesse des moyens pour s’infiltrer dans les systèmes des autres. Pour y parvenir, ils se servent des failles présentes dans votre système.

Ainsi ils peuvent installer des malwares sur votre ordinateur et accéder facilement à vos données. C’est ce que fait Killdisk depuis son apparition en 2016.

Et comme si cela était insuffisant, les hackers viennent de transformer ce malware en ransomware.

Comment fonctionne le malware Killdisk ?

Killdisk est un logiciel malveillant qui infecte votre disque dur et le détruit ensuite. Ainsi vous perdez toutes vos données. Les pirates peuvent donc facilement s’en servir pour vous nuire.

Ils peuvent accéder au numéro de votre carte de crédit et l’utiliser comme bon leur semble. Puisqu’ils contrôlent les données de votre disque.

Ce malware a été développé par les Telebots (un groupe de hackers). Leurs cibles préférées sont les entreprises. Et l’objectif demeure le vol de données par le biais d’un cheval de troie.

C’est ce malware qu’ils ont utilisé récemment dans les attaques contre des entreprises en Ukraine. En transformant ce malware en ransomware, ils comptent obliger les victimes à payer des rançons.

Car une fois le disque dur infecté, deux options s’offrent à vous. Soit vous laissez votre disque dur être détruit et perdre vos données, ou vous consentez à payer le prix exigé. Ce prix va parfois jusqu’à 222 bitcoins (équivalent à 220 000 dollars).

Comment empêcher Killdisk de détruire vos données ?

Killdisk est actuellement un véritable danger dans le domaine informatique. Il peut causer des dégâts colossaux. Cependant, avec un bon antimalware, vous pouvez contrer ce malware. Votre anti — malware pourra facilement le détecter et le détruire.

Il existe plusieurs fournisseurs d’antimalware sur le marché. Mais, tous ne vous offrent pas une surveillance en temps réel contre les malwares. Attention donc à ne pas choisir n’importe lequel.

Si vous avez besoin d’une protection optimale contre Killdisk et contre tout autre malware, Avira, Norton, ou Kaspersky devraient être vos premiers choix, car ce sont des antimalwares performants.