Outlook app est interdit au Parlement Européen pour des problèmes de sécurité

outlook appL’application Microsoft Outlook App a été bannie du Parlement Européen selon des mails qui ont été envoyés par la division technologique de l’institution.

Microsoft a lancé récemment Outlook app pour Android et iOS ainsi qu’une version modifiée qui tourne sous la technologie d’Accompli, une startup rachetée par Microsoft en décembre.

Des problèmes de sécurité et de vie privée

Toutefois, le Parlement Européen estime qu’il y a un problème dans la sécurité et la vie privée si les fonctionnaires du Parlement utilisent Outlook app.

Dans les mails, la division du Parlement demande à tous les membres de désinstaller l’application et de changer leur mot de passe.

Le Parlement n’est pas la première à bloquer la nouvelle application Outlook app. On a également 2 université, celle du Wisconsin et la Dutch institution Delft University qui la bloque depuis quelques semaines.

Le problème vient que le nouveau Outlook app enregistre temporairement les identifiants de ses utilisateurs dans le Cloud.

Microsoft a été parfaitement transparent sur ce point puisqu’on peut le lire dans ses conditions d’utilisation, mais cela reste un problème de sécurité et de vie privée pour les institutions sensibles.

Norton et Panda peuvent protéger les identifiants de vos comptes

Pour les particuliers, cela peut aussi poser un problème et on leur conseille d’utiliser une solution de sécurité telle que Panda pour protéger leurs identifiants.

En plus d’être un anti-malware, Bitdefender propose des outils pour stocker ses identifiants de manière sécurisé. On trouve aussi les mêmes outils chez Norton avec le concept de coffre-fort électronique.

Dans ce dernier qui fonctionne comme ung gestionnaire de mot de passe, on peut enregistrer ses identifiants sans aucun problème. Si vous utilisez Norton ou Norton, on conseille de toujours les mettre à jour pour une efficacité maximale.