Facebook lance ThreatExchange, une plateforme d’échange sur les menaces de sécurité

A view of Facebook's logo May 10, 2012 iFacebook a lancé officiellement ThreatExchange, un réseau social collaboratif où les entreprises peuvent échanger des informations sur les menaces de sécurité.

L’initiative a attiré de nombreuses entreprises telles que Pinterest, DropBox, Bitly, Tumblr, Twitter ou Yahoo. Mark Hammell, le gestionnaire du projet pour Facebook, a déclaré qu’il y a un an, un groupe d’entreprises technologiques avait échangé des informations sur un botnet qui menacait de nombreux services.

Cette collaboration a permis de comprendre l’importance de l’échange d’information pour réduire les dommages aussi vite que possible.

ThreathExchange a été conçu sur l’infrastructure de Facebook avec des API qui permettent à tous les partenaires d’obtenir rapidement les informations nécessaires sur les dernières menaces.

Ce projet fait partie d’une initiative globale visant à combattre la cybercriminalité et la preuve est le lancement récent du Cyber Threat Intelligence Integration Center.

Les utilisateurs doivent agir à leur niveau

C’est une bonne chose que les entreprises comme Facebook collaborent pour contrer les menaces, mais c’est avant tout à l’utilisateur de prendre les précautions nécessaires parce qu’il est la principale cible des pirates.

Chaque utilisateur doit protéger ses appareils avec des solutions de sécurité adéquates telles qu’avec des logiciels de Bitdefender ou de Norton. Kaspersky propose de nombreux outils et logiciels qui permettent de se protéger efficacement de toutes les menaces.

Panda n’est pas en reste puisque sa suite de sécurité est un véritable couteau suisse qui peut éradiquer les virus sur son PC, bloquer les URL malveillantes en ligne ou protéger vos appareils mobiles contre le vol.